C’est pas sorcier d’apprendre avec Marcel

Si vous cherchez une vraie émission éducative pour vos enfants, je vous suggère d’aller immédiatement sur la chaîne Youtube de l’émission “C’est pas sorcier”.

C’est pas sorcier est une série télévisée de vulgarisation scientifique destinée aux enfants. Elle a été en ondes de 1993 à 2014, mais on peut désormais voir plusieurs épisodes sur la chaîne Youtube officielle. On y aborde des sujets vraiment variés, allant de la fabrication des bonbons à l’origine des volcans. En plus, les vulgarisateurs y sont vraiment passionnés et attachants.

Des supports visuels pertinents

Fred, Sabine, Jamy et leur ami Marcel qu’on ne voit jamais ont toutes sortes de trucs pour aider les enfants à assimiler l’information. D’abord, ils se promènent en ville et en campagne pour tout voir sur le terrain. Puis, ils appellent leurs amis quand ils ont des questions.

Ils se servent aussi de maquettes et de dessins. C’est pour aider les petits à comprendre des choses complexes pour leur âge telles que les molécules. Et ça marche! Les enfants mémorisent vraiment ce qu’ils y voient.

Cultiver la curiosité

Les animateurs savent cultiver chez les enfants une saine curiosité qui persiste bien au-delà des heures passées devant la télévision. Par exemple, j’ai été bien surprise d’entendre mon fils de cinq ans nous parler des catapultes de Carcassonne à table. Il avait tout compris de l’émission, mais il voulait maintenant en savoir plus. Nous avons cherché Carcassonne avec lui sur une carte, regardé des photos et il nous a même demandé s’il était possible d’y aller un jour.

Surprenant tout ce qui intéresse les petits

Si vous pensez que vos enfants sont trop jeunes pour apprendre des notions de chimie, d’histoire ou de géologie laissez C’est pas sorcier vous démontrer le contraire. Les enfants de tous âges peuvent y apprendre quelque chose. Même que vous aurez probablement envie d’écouter les épisodes au complet vous aussi.

D’ailleurs, je vous laisse avec notre épisode préféré à moi, à mon fils et à ma dent sucrée.

Pour vous abonner à la chaîne, c’est ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *