Mais d’où ça sort, covfefe?

Les Américains sont vraiment les as du divertissement. Avec seulement Donald Trump qui fait une faute de frappe, on en a pour la journée de covfefe…

Presque tous les jours, quelqu’un réussit à faire quelque chose de viral avec le nouveau Président des États-Unis. Hier, c’est Kathy Griffin qui a fait scandale pour les mauvaises raisons en simulant la décapitation de Donald Trump. Demain, ce sera autre chose. Mais de temps en temps, ce qui arrive est vraiment drôle et c’est le cas aujourd’hui avec #covfefe.

Et c’est quoi #covfefe ?

Covfefe, c’est une faute de frappe magistrale de Donald Trump qui essayait de dire “coverage”. Le tweet original disait “en dépit de la constante négative covfefe de presse”. 

Il n’y a jamais eu de suite. On ne saura donc jamais ce qu’il y a en dépit de covfefe. Bien que Donald Trump lui-même ait demandé à tout le monde de deviner la signification de covfefe.

Et en bonne politicienne, Hilary apprend vite les nouvelles langues

Covfefe

Les 1001 spins

Évidemment, parce que les gens sont drôles, covfefe s’est installé sur le web en quelques heures. Quelqu’un a créé le compte Twitter officiel et quelqu’un d’autre a ajouté la définition dans l’Urban Dictionary.

Il y a eu 1001 tweets de Covfefe dont une dictée :

Twitter

Et ce délicieux meme :

Mark Hamill a aimé ceci :

Et quelqu’un a créé une pub de Starbucks covfefe :

Il y a eu Alien :

Et American Horror Story :

Des références à des jeux vidéo :

Et d’autres à Stranger Things :

Pee Wee Herman s’y est mis aussi :

Il y a des jours comme aujourd’hui où j’aime vraiment internet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *