Open culture : 1150 films gratuits

Entre les clubs vidéo moribonds et le téléchargement illégal, il ne reste plus autant d’options aux cinéphiles qu’avant. Heureusement, Open culture répertorie des petits chefs-d’œuvre pour vous.

On trouve vraiment de tout sur ce site, d’Hitchcock à Wes Anderson. On y retrouve des films d’horreur obscurs, des films de kung-fu, des westerns, des films coréens et des courts-métrages rares qui ne devraient jamais sombrer dans l’oubli. Bref, il y a là des heures de divertissement de qualité en compagnie de classiques qui ouvriront vos horizons et approfondiront vos connaissances de l’histoire du cinéma.

Je n’ai évidemment pas encore eu le temps de tout regarder. Mais je vous ai quand même dressé une liste de titres en français ou de films à voir en premier, pour vous donner des idées. Voici donc mon top 7.

#1 : Meetin WA

C’est peut-être le plus sympathique de tous les films disponibles. On y suit Jean-Luc Godard qui s’ennuie de son ami Woody Allen qui l’a quitté pour la ville. Il va lui parler du cinéma, du journalisme et on apprend notamment qu’il y avait bien peu d’acteurs américains qui n’étaient pas trop sexy pour les films de Woody Allen.

 

#2 : Bottle Rocket

J’ai le même faible pour Wes Anderson que j’ai pour les frères Cohen. Sa symétrie, son esthétique et son amour des personnages sincères me donnent une vraie pause du quotidien. Je n’avais pas encore vu Bottle Rocket. C’est maintenant chose faite.

 

#3 The Jackie Robinson Story (en anglais)

Pour les amateurs de baseball, ce film est une perle qui montre la vie du jeune Jackie Robinson à l’école et pendant le service militaire jusqu’aux Brooklyn Dodgers.

 

#4 – Plaisirs d’amour en Iran

Ce court-métrage franco-iranien raconte l’histoire d’un couple qui parcourt les mosquées d’Ispahan. C’est un film bien simple et un peu voyeur dans lequel les deux amoureux se courtisent, mais c’est aussi un après-midi calme dans un pays qu’on explore rarement pour ses beaux jours.

 

#5 – Les Zéros de conduite

Créé en 1933, c’est le premier film à avoir été censuré en France et ce, jusqu’en 1946. Ce film raconte l’histoire de jeunes rebelles dans un collège. Considéré comme un pamphlet libertaire, il est aussi un bel hommage aux petits garçons turbulents.

 

#6 – The Cure

Charlie Chaplin essaie d’aller au spa pour dégriser. Ce n’est pas facile, c’est le moins qu’on puisse dire.

 

#7 – J’attendrai le suivant

Trouver l’amour, dans un monde de brutes, ce n’est pas évident. C’est ce qu’on apprend dans ce court-métrage.

 

Pour faire vos propres choix et explorer le reste de la liste, rendez-vous ici. Vous y verrez la liste complète et une mise en contexte. N’hésitez pas à partager vos découvertes avec moi. J’aime beaucoup les films de répertoire et je n’aurai jamais le temps de tout voir. J’ai donc besoin de vous.

 

Bon visionnement !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *