Overcooked : un peu de frustration, beaucoup d’adrénaline

Détenteurs de Switch,  je vous présente Overcooked, un nouveau jeu de cuisine. Il vous obligera à travailler en famille.

Overcooked, c’est un jeu d’aventure, mais c’est d’abord et avant tout un jeu de cuisine. Dans ce jeu, il faut faire de la soupe, se faire voler les ingrédients par des rats, tomber d’une plateforme de glace en essayant de faire frire des fish ‘n’ chips… Bref, il faut faire ce que le client nous demande. Et ce n’est pas toujours de tout repos.

Le but du jeu est de servir un maximum de plats dans le temps imparti. Chaque service vous donne des points. Si vous prenez trop de temps et qu’un client s’en va, vous perdez des points et vous risquez de ne pas obtenir d’étoiles à la fin du tableau. Comme dans plusieurs jeux mobiles, ces étoiles servent éventuellement à franchir des étapes.

En co-op

D’abord, sachez que ce jeu en co-op fera du bien aux enfants qui peinent à s’entendre. (Et c’est bien plus intelligent que de mettre deux enfants dans le même t-shirt 😉 ). Overcooked oblige à trouver des stratégies et à partager des tâches. C’est simple, si on n’arrive pas à coopérer, on perd.

Pour ceux qui joueront avec les enfants, la meilleure façon de débuter, c’est de tenter un tableau et d’échouer. Quand ce sera fait, vous saurez ce qu’il faut faire, à quel rythme le faire et comment les tâches doivent être réparties. N’essayez donc pas trop de gagner au premier tour.

Le jeu est quand même bien fait et se développe à un bon rythme. Au début, vous pourrez travailler un peu n’importe comment. Mais à mesure que le jeu avance, vous serez confrontés à de nouvelles difficultés.

D’abord, ce sera le couloir qui sera trop étroit. Puis, ce sera le sol qui se séparera. Vous aurez éventuellement droit à des rats qui volent vos ingrédients et à des sols glissants. Bref, vous n’aurez jamais le temps de vous ennuyer et vous aurez le sentiment de vous améliorer.

Les frustrations

Il y a quand même quelques éléments de frustration, surtout pour les jeunes enfants. Notre première partie avec un jeune enfant et un ado n’a pas été de tout repos.

 

1- Les jeunes enfants ont peu ou pas de notion d’organisation de travail

Pour les grands frères, grandes sœurs et parents très compétitifs, Overcooked peut devenir frustrant.

D’abord, il faudra apporter des légumes, les couper, contourner les obstacles, cuisiner, laver la vaisselle, etc. Pour un petit qui ne sait pas par où commencer et qui panique, l’ordre des choses sera de moins en moins clair à mesure que le jeu avance. Armez-vous de patience et attendez-vous à faire une pause entre chaque tableau pour expliquer pourquoi on fait les choses dans un ordre plutôt que dans l’autre.

Vous pouvez aussi vous autoproclamer Chef. Si vous les guidez, les enfants comprendront éventuellement la place de chaque tâche et arriveront plus facilement à se rendre utile. Vous pourrez par exemple demander à quelqu’un d’être responsable de couper les légumes, à un autre de servir et laver la vaisselle, etc. Tout le monde saura où donner de la tête et la famille apprendra à travailler ensemble.

 

2- La navigation des menus peut vite exclure des joueurs

Ce problème a été rencontré par plusieurs joueurs. Si par malheur votre enfant peine à sélectionner son personnage, il est possible d’entrer dans le jeu en l’excluant. Une fois que ce sera fait, vous ne pourrez pas l’ajouter sans sortir du jeu… et c’est pénible.

Je vous conseille donc, en jouant en famille, de prendre la manette principale et de décider quand tout le monde entre dans le jeu. De cette manière, vous pourrez attendre que tout le monde soit prêt et éviter des frustrations de connexion. Et si les ados et grands enfants se plaignent de ne rien contrôler, vous pourrez toujours les laisser conduire l’autobus.

Overcooked

3. La synchronisation des manettes

Comme le travail est précis, la désynchronisation des manettes est un grave problème. Heureusement, ça n’arrive pas trop souvent, mais quand le personnage avance seul en bas d’un camion, c’est fâchant.

 

Pour les enfants de 6 ans et plus

Même s’il n’y a aucune contre-indication chez les plus jeunes, j’estime que c’est un jeu pour les enfants de six ans et plus. Les plus jeunes apprécieront de faire les clowns, mais pour avancer dans le scénario et profiter du jeu à fond, c’est plus difficile.

Aussi, à mesure que le jeu avancera et que les difficultés s’accumuleront, ils perdront probablement courage. Les plus grands, par contre, y trouveront de beaux défis. D’ailleurs, ils y trouveront même un mode compétitif.

Overcooked était déjà disponible sur Steam et PS4. Mais vous pouvez désormais y jouer sur Switch. Vous le trouverez ici.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *