Toyoi Yuuta et le pixel art anxieux

Toyoi Yuuta dessine ce qui ressemble à des jeux vidéo des années 90 pour illustrer la vie moderne des Japonais. (Et c’est beau!)

Dernièrement, il y a eu beaucoup de jeux qui ressemblaient à ceux années 90, surtout du côté des jeux indépendants. À cause de cela, on ne peut pas dire du style qu’il est très original, même si l’artiste s’en sert depuis plusieurs années. Par contre, ce qui détonne, c’est l’ambiance de ses dessins. C’est là que se trouve son talent.

Tokyo boulot dodo

Son oeuvre se résume à du Pixel art qu’il utilise pour faire des Gif de la vie courante. Ses scènes sont un peu tristes et sereines à la fois. On a aussi l’impression d’avoir vécu chacune des scènes au moins une fois.  Probablement que c’est le fait d’un artiste très contemplatif. On en sait très peu à son sujet.

Ce qu’on sait toutefois, c’est que les scènes se déroulent au Japon et c’est probablement suffisant pour en charmer plusieurs d’entre vous.

Un artiste anxieux

Je souffre d’anxiété sociale.

Je n’ai pas d’argent.

Aidez-moi.

C’est ce qu’on peut lire sur sa page de financement. Je reviendrai éventuellement sur le sujet du sociofinancement qui m’agace un peu. (Peut-être parce que j’ai attendu très longtemps et pour rien que le Sliderider vienne divertir ma famille).

Mais dans son cas, ça ne m’agace pas. Je sais que les temps sont durs pour les artistes. Voici donc un lien vers le sociofinancement de Toyoi Buuta pour les mécènes qui passeraient par ici.

Pour les autres, vous pouvez trouver l’ensemble de son portfolio ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *