Twitter passe à 280 caractères (et Stephen King dit FU)

Twitter, après avoir fait des tests sur quelques comptes, passe maintenant à 280 caractères pour tous. Et ça n’a pas fait plaisir aux Twittos.

Twitter a toujours été un exercice fascinant de concision. Si vous ne pouviez pas résumer votre idée en 140 caractères, tant pis pour vous. Après tout, il paraît que ceux qui sont incapables d’expliquer les choses simplement ne maitrisent pas leur sujet.

C’était aussi une merveilleuse tribune pour les poètes. Les adeptes d’Hemingway et de son exercice de #6mots, par exemple, y trouvaient leur compte. Ils pourront encore le faire, me direz-vous, mais leurs exercices seront noyés dans des marées de textes. Et de pub. Et d’opinions politiques. Tout le monde sait que tout ça, c’est difficile à poétiser.

Un bon exemple d’auteur qui a compris la gravité de la chose est Stephen King qui ne passe pas par quatre chemins.

 

Au moins, l’humour n’est pas mort et si Twitter fait bien quelque chose, c’est bien les blagues. On peut donc compter sur des gens comme lui pour continuer, quelle que soit la longueur des tweets.

 

Il y a quand même des grands gagnants à ces changements, Mathieu Bock-Coté par exemple :

Les amateurs de statistiques

 

Ou l’Allemagne.

 

Parmi les autres, il y a ceux qui citent les évidences.

 

Les petits comiques

Ou les philosophes.

Il y a aussi les nostalgiques.

Évidemment, il y a aussi les blagues galvaudées sur Trump.

Finalement, il y a lui, qui a tout à fait raison.

Bref

Il faudra qu’un peu de temps passe pour voir si ce concept nuira à Twitter ou seulement aux Twittos qui en abusent. Et vous, avez-vous l’intention de continuer d’être brefs ou de profiter à fond de cette nouvelle fonction?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *