Voyager avec ili, le traducteur portable

À quoi peut bien servir de visiter le Pérou, le Japon et l’Espagne si on passe toutes nos journées à parler français et anglais avec les autres touristes ? Avec ili, ce questionnement sera peut-être terminé en juin 2017.

ili est un petit gadget qui enregistre une phrase, l’analyse et la traduit dans la langue de votre choix. Il vous permet donc de passer du catalan à l’espagnol sans effort et de voyager dans les régions rurales de n’importe quel pays d’Europe de l’Est sans devoir sortir des rudiments de tchèque, de russe ou d’allemand pour trouver un restaurant.

Dans la vidéo promotionnelle, on voir deux filles qui s’amusent comme des folles au Japon grâce à ce gadget qui traduit au fur et à mesure ce qu’elles essaient de dire. On y comprend que c’est pratique à bien des égards, mais cette vidéo très (trop ?) énergique démontre aussi les problèmes potentiels qui peuvent surgir quant à l’utilisation d’ili.

 

 

Les inconvénients d’ili

D’abord, commençons par l’évidence : ili risque de nous rendre paresseux. Quand on n’a pas à apprendre une langue, on fait généralement moins d’efforts pour retenir les mots et les expressions. C’est donc, à mon avis, un risque d’en apprendre un peu moins à chaque voyage.

Un autre inconvénient que j’ai cru entrevoir dans la vidéo promotionnelle, c’est le risque d’être agressant pour les habitants du pays que l’on visite. Est-ce que j’aimerais qu’un touriste me pointe un objet au visage avec autant de vigueur que ces filles? Peut-être une fois ou deux. Mais je pense qu’après 20 fois, je serais légèrement agacée, et j’imagine que c’est le cas pour eux aussi.

À force d’être pointé au visage des gens par des touristes moins avenants, est-ce qu’ili donnera la même impression d’intrusion que le selfie stick ? Seul l’avenir et la popularité d’ili nous le diront. Je suppose qu’il faudra apprendre à l’utiliser respectueusement.

 

Les avantages d’ili

Évidemment, tout n’est pas négatif. Cet instrument change absolument la donne quant aux barrières linguistiques. C’est un peu comme avoir son propre interprète partout où on va et à chaque heure du jour et de la nuit. C’est quand même fantastique !

Et ceux qui veulent apprendre les langues des pays qu’ils visitent pourront toujours s’en servir comme outil d’apprentissage. Il suffira de répéter plusieurs fois les phrases et d’utiliser un document écrit comme support secondaire.

Je suppose que ça implique aussi qu’éventuellement l’anglais ne sera peut-être plus un passage obligé pour les gens d’affaires provenant de pays non-anglophones.

 

Pas si nouveau la traduction directe

Bien qu’étant un nouveau gadget, ili utilise une technologie qui est en développement depuis de nombreuses années. D’ailleurs, plusieurs applications mobiles permettent déjà de traduire des phrases avec plus ou moins de succès. J’ai souvent traduit de l’anglais au français et du français à l’anglais pour voir si ces applications fonctionnaient bien. En parlant avec un accent, j’ai vite réalisé que tout ceci n’était pas encore au point. J’espère donc qu’ili sera mieux.

En plus, ces applications devant être ouvertes sur le téléphone brisent un peu la spontanéité, contrairement à ili qui y est entièrement dévoué. Et finalement, cet outil fonctionne sans Wi-Fi et contient des phrases pratiques préenregistrées dans plusieurs langues. C’est un avantage indéniable.

Pour en savoir plus, visitez le www.iamili.com

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Bonjour!
      Apparemment, ili sera bientôt disponible aux États-Unis, au Canada, en Angleterre, en Australie, en Chine, à Hong Kong, à Taiwan, en Thailande, en Indonésie, en Malaisie, et aux Philippines. L’annonce pour la France n’a pas été faite encore et de toute façon, malheureusement pour nous, l’appareil ne fonctionne même pas encore en français. Par ailleurs, tous les appareils en pré-vente ont été vendus, mais vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente ici https://iamili.com/#joinnow.

  • Bonjour,
    je peux acheter ILI où ???? svp, et pour le Français, on peut être prévenu
    comment on fait, et a quel prix
    salutations, Pierre

    • Bonjour!
      Apparemment, ili sera bientôt disponible aux États-Unis, au Canada, en Angleterre, en Australie, en Chine, à Hong Kong, à Taiwan, en Thailande, en Indonésie, en Malaisie, et aux Philippines. L’annonce pour la France n’a pas été faite encore et de toute façon, malheureusement pour nous, l’appareil ne fonctionne même pas encore en français. Par ailleurs, tous les appareils en pré-vente ont été vendus, mais vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente ici https://iamili.com/#joinnow